CONFERENCE du 09 mai 2019

Le transhumanisme

 

L’être humain saura-t-il accepter ses limites et faire grandir son humanité au sein même de ses limites ?

Rien n’est moins sûr. Le rêve du surhomme a souvent tourmenté l’esprit des plus facétieux. Aujourd’hui, certains groupes sont pris dans une autre spirale de toute puissance qui est celle du transhumanisme. Le transhumanisme vise à faire échapper l’Homme à sa condition humaine, afin qu’il devienne un être post-humain, échappant aux caprices de l’évolution, aux maladies, au vieillissement, à la mort. Le transhumanisme vise à « augmenter » l’homme, à le projeter au-delà de ses limites. L’évolution constante du numérique, de la biologie, l’implantation de nanotechnologies dans le corps humain viendront muter un homme machine, un homme connecté à la puissance renouvelée.

Peut-on vraiment concevoir une immortalité élective numérique ou biologique qui ferait coexister transhumains et humains ? Lesquels seraient alors les instruments des autres ? Le transhumanisme est-il un rêve ou un cauchemar ?

Le professeur Roger Gil a été nommé par ses pairs directeur de l’espace de réflexion éthique de Poitou-Charentes.

Conférencier : Roger Gil

Professeur émérite de neurologie – Doyen honoraire de la faculté de médecine de Poitiers