CONFERENCE du 20 Décembre 2018

Les Poitevins à la Conquête de l’Ouest… Canadien ! (1860-1959)

 

En 1895, 10 membres de la famille Autet / Auté, de Sammarçolles (Vienne), quittent le Poitou pour Domrémy (Saskatchewan). Aidée du clergé catholique , la Société d’Immigration Française de Montréal a prospecté pour installer des colons francophones dans l’Ouest du Canada. L’ idée est de créer des communautés villageoises d’agriculteurs français, belges et suisses en Saskatchewan, au Manitoba et en Alberta, pour contrer l’hégémonie de la langue de Shakespeare prônée par la province de l’Ontario.

De très nombreux Poitevins furent séduits par cette opportunité qu’offrait le Canada d’obtenir 64 hectares de terre pour seulement 10 dollars.  Les francophones de la Saskatchewan étaient très nombreux au moment de la création de la province, mais les autorités fédérales et provinciales se sont acharnées à défaire l’usage du français en favorisant une immigration britannique, voire farouchement anti-francophone et antipapiste.

Ces francophones ont dû lutter pour leur culture et leur langue, mais hélas, l’hégémonie anglophone créa bien des divisions, notamment au sein des membres de la famille Autet / Auté, dont plusieurs enfants épousèrent des anglophones.

Conférencier : David Albert-Brunet

Documentaliste – Bibliothécaire – Archiviste – Généalogiste